Naissance :

2 novembre 1933

(Rochester, New York)

Études :

DVM, VS, Ontario Veterinary College (1958)
MSc, University of Toronto (1960)
PhD, Queen’s University (1963)

Prix et distinctions :

2020 : Membre de l’Ordre du Canada

2002 : Gouverneur à vie, Hôpital général de Kingston

Voir toutes les distinctions
Picture of Duncan Sinclair

Mise en œuvre d’une politique sur l’avancement des soins de santé

Portrait of Duncan Sinclair

Un chef de file innovateur et visionnaire en matière de réforme des soins de santé

Après avoir suivi une formation au Collège de médecine vétérinaire de l’Ontario et poursuivi des études scientifiques en agriculture, M. Sinclair entre à l’Université Queen’s pour obtenir un doctorat en physiologie. Plus tard, il se joint au corps enseignant de l’Université Queen’s, où il se révèle comme leader exceptionnel. Durant son mandat de doyen de la Faculté de médecine de l’Université Queen’s, il a redéfini l’éducation régionale en soins de santé, élargissant et renforçant les liens avec les hôpitaux partenaires. Plus tard, en raison de son leadership astucieux et pragmatique, M. Sinclair a été appelé à participer à la réforme des soins de santé. Son leadership rationnel et courageux et ses talents de diplomate ont permis de redéfinir le système de santé en Ontario. Au cours de sa carrière longue et variée, M. Sinclair a été un conseiller de confiance auprès de nombreuses personnes. Les étudiants, les enseignants, les anciens étudiants, les dirigeants, les premiers ministres provinciaux et fédéraux avec lesquels il a travaillé le tiennent en haute estime.

Faits saillants

Il est le premier non-médecin à être doyen d’une faculté de médecine au Canada

Ses efforts ont mené à la création du premier programme de financement novateur de la médecine universitaire en Amérique du Nord, considéré comme un étalon-or au Canada pour la rémunération des médecins universitaires

Il a été président fondateur et chef de la direction par intérim d’Inforoute Santé du Canada, un organisme conçu pour favoriser le développement d’une capacité nationale de gestion de l’information sur la santé

Historique professionnel

Répercussions sur la vie aujourd’hui

L’héritage du M. Sinclair dans le domaine des soins de santé persistera pendant de nombreuses années. Sa capacité à mettre en évidence les limites des structures actuelles, puis à négocier efficacement pour améliorer les systèmes, a laissé une influence positive durable sur le système de santé. Sa façon d’aborder la réforme des soins de santé reflétait sa sagesse et sa conviction qu’il faut trouver un équilibre entre la nécessaire efficacité en période de restrictions budgétaires et le maintien de la qualité des soins. Tous ceux qui ont accès aux soins de santé peuvent être reconnaissants de cette position.

Picture of Duncan Sinclair

2015

  • Photo of Duncan Sinclair

    Intronisation de Duncan Sinclair au Temple de la renommée médicale canadienne 

    Winnipeg, Manitoba

  • À titre de président du conseil d’administration d’Associated Medical Services, M. Sinclair dirige la création du projet AMS Phoenix.

    Le projet AMS Phoenix aide les professionnels de la santé à développer et à maintenir leur capacité de fournir des soins sensibles à la personne.

  • Création de la conférence Duncan G. Sinclair en recherche sur les services et les politiques de santé à l’Université Queen’s.

  • Malgré son départ à la retraite, M. Duncan Sinclair entreprend la tâche qui sera probablement la plus difficile de sa carrière lorsqu’il accepte de présider la Commission de restructuration des services de santé de l’Ontario

    Politiques de santé

    La CRSS a reçu le mandat du gouvernement de restructurer les 225 hôpitaux publics de la province et de recommander des changements dans d’autres secteurs des soins de santé. La Commission a supervisé les plus grandes mesures de restriction jamais vues dans le système de santé de l’Ontario.

  • Ayant acquis une réputation de chef de file dans le domaine de la santé, M. Sinclair est détaché au Conseil de recherches médicales à titre de directeur général des opérations de programme.

  • Au cours de son long mandat à l’Université Queen’s, M. Sinclair occupe de nombreux postes de leadership importants.

    De 1974 à 1983, il est doyen de la Faculté des arts et des sciences. Il est ensuite nommé vice-directeur principal (Relations institutionnelles) et occupe les postes de vice-président, Services, et de vice-président, Sciences de la santé.

1974

Il est un visionnaire pragmatique immensément doué.