2007 LAURÉAT Endel Tulving, PhD Cerveau et esprit

Naissance :

26 mai 1927

(Tartu, Estonie)

Études :

MA, Université de Toronto (1954)
PhD, Harvard University (1957)

Prix et distinctions :

2006 : Officier de l’Ordre du Canada

2005 : Doctorat honorifique en philosophie, Université Columbia

Voir toutes les distinctions
Picture of Endel Tulving

Il a instauré le domaine de la recherche sur la mémoire au Canada

Endel Tulving

Un penseur innovateur et un chef de file scientifique en psychologie

Les premiers travaux d’Endel Tulving sur la « structure subjective » dans le domaine du rappel libre l’ont amené à étudier les processus de récupération qui avaient pratiquement été négligés par les générations précédentes de chercheurs sur la mémoire. Ce travail a débouché sur le « principe de la spécificité de l’encodage ». En 1972, il a introduit et élaboré la théorie de la « mémoire épisodique ». Cette théorie, maintenant généralement acceptée, a joué un rôle important dans l’évolution du concept des « multiples systèmes de mémoire ». Ces dernières années, avec les progrès de la technologie, il a étudié les corrélations nerveuses des processus d’encodage et de récupération dans différents systèmes de mémoire.

Faits saillants

Il a été classé au 36e rang des psychologues les plus cités du 20e siècle par la Review of General Psychology

Il a été élu à six académies nationales de sciences à travers le monde

Il a démontré le rôle central des lobes frontaux pour la mémoire épisodique et sémantique

Il a démontré que les lobes frontaux droit et gauche jouent des rôles différents dans l’encodage et la récupération

Il a été fait membre de nombreuses associations nationales et internationales de psychologie et de neurologie, y compris l’American Psychological Association et la Société canadienne de science cérébrale, comportementale et cognitive

Historique professionnel

Répercussions sur la vie aujourd’hui

Figure emblématique au Canada et figure importante de la psychologie expérimentale sur  la scène internationale, ses théories guident maintenant tout le domaine de la recherche sur la mémoire. En révélant qu’il existe de multiples types de mémoire, Endel Tulving a provoqué un changement de paradigme dans la recherche sur la mémoire qui demeure largement accepté à ce jour. Il a ainsi ouvert la porte à des expériences de recherche plus pointues susceptibles de mieux articuler l’impact des troubles neurologiques. Grâce à ces connaissances, la communauté scientifique et médicale est en mesure de continuer à améliorer les soins et à mieux cibler les traitements.

Picture of Endel Tulving

2007

  • Tulving, Endel Induction 2007

    Intronisation de Endel Tulving au Temple de la renommée médicale canadienne

    London, Ontario

  • Endel Tulving est nommé titulaire de la chaire Tanenbaum en neurosciences cognitives à l’Institut de recherche Rotman du Centre Baycrest

    Ce travail postretraite lui ouvre une deuxième carrière de neuroscientifique. En 2007, à l’âge de 80 ans, Endel Tulving publiait toujours des travaux novateurs à l’Institut.

  • Endel Tulving publie son livre «Elements of Episodic Memory»

    Cerveau et esprit

    Il y décrit cinq systèmes de mémoire distincts.

  • Après une brève période de cinq ans où il est professeur à l’Université Yale, Endel Tulving retourne à l’Université de Toronto et devient président du Département de psychologie

    Il reste à l’Université de Toronto jusqu’à sa retraite en 1992.

  • Endel Tulving publie un chapitre de livre dans lequel il soutient que la mémoire des événements précis et la mémoire des connaissances générales sont les manifestations de deux systèmes de mémoire distincts

    Cerveau et esprit

    ll décrit la mémoire des expériences autobiographiques comme « mémoire épisodique » et la mémoire des faits comme « mémoire sémantique ». Cette perspective remet en question la plupart des théories contemporaines.

  • Endel Tulving publie un article marquant sur les processus de rappel

    Cerveau et esprit

    Dans cet article, il est le premier à distinguer le stockage de la récupération et à souligner la participation active du cerveau à l’encodage de l’information plutôt qu’à la production d’une réponse aux stimuli.

  • Endel Tulving se joint au Département de psychologie de l’Université de Toronto à titre de professeur agrégé

    Il est promu professeur titulaire en 1965.

  • Les premiers travaux d’Endel Tulving remettent en question la croyance dominante selon laquelle l’apprentissage est fondé sur de simples associations

    Il se concentre plutôt sur les études de rappel libre et approfondit les recherches sur le codage et les processus de récupération de la mémoire.

  • À l’âge de 17 ans, vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, Tulving fuit son Estonie natale avant l’occupation par l’Union soviétique

    En 1949, il immigre au Canada. Après avoir travaillé sur une ferme près de London, en Ontario, pendant une courte période de temps, il s’inscrit dans un programme spécialisé en psychologie à l’Université de Toronto. Ceci allait marquer le début d’une carrière extrêmement productive qui a duré plus de cinquante ans.

1949

Il pouvait énoncer une nouvelle vérité toute simple d’une façon très puissante.