Naissance :

7 mars 1931

(Montreal, Québec )

Études :

MD, University of Toronto (1955)

Prix et distinctions :

2017 : Officier de l’Ordre du Canada

2008 : Prix d’excellence pour l’ensemble des réalisations en recherche sur la médecine familiale du Collège des médecins de famille du Canada

Voir toutes les distinctions
Photo of May Cohen MD

Pionnière d’un changement positif dans le traitement de la santé des femmes

Portrait of May Cohen MD

Pionnière en santé des femmes et précurseure des questions de genre

En 1955, alors que moins de 7 % des étudiants en médecine au Canada étaient des femmes, May Cohen s’est classée première parmi les finissants de sa promotion. Après avoir obtenu son diplôme, elle a travaillé comme médecin de famille à Toronto avant de se joindre au Département de médecine familiale de l’Université McMaster. À McMaster, la Dre Cohen a concentré son énergie sur l’amélioration du bien-être des patientes et des femmes médecins. En 1991, elle a cofondé le premier Bureau de la santé des femmes de la Faculté de médecine, ce qui a par la suite mené à la création du Comité du programme-cadre inter-écoles sur la santé des femmes pour les facultés de médecine de l’Ontario. La reconnaissance institutionnelle des problèmes de santé des femmes a transformé l’expérience éducative de tous les étudiants en santé et a amélioré la situation des femmes en Ontario et au Canada.

Faits saillants

Elle est l’une des deux Canadiennes que l’Association médicale mondiale a nommées à son palmarès des médecins les plus bienveillants du monde en 2005

Ses écrits ont couvert un large éventail de sujets liés à la santé des femmes, y compris le cancer du sein, la ménopause, la violence familiale, le counselling sexuel et les choix de carrière chez les femmes médecins

En reconnaissance de son impact sur la santé des femmes, de nombreux prix et distinctions portent son nom

Historique professionnel

Répercussions sur la vie aujourd’hui

La longue carrière de la Dre Cohen a été déterminante pour l’avancement d’un traitement éclairé des femmes dans des domaines allant du cancer du sein à la violence conjugale. Si nous tenons aujourd’hui ces réalisations presque pour acquises, c’est parce que des pionnières courageuses comme la Dre Cohen ont d’abord surmonté d’immenses obstacles et sensibilisé la pratique de la médecine à une appréciation plus approfondie des besoins des femmes.

Image Credit

2016

  • Photo of May Cohen at Induction

    Intronisation de May Cohen au Temple de la renommée médicale canadienne

    Hamilton (Ontario)

  • Le Dre May Cohen rédige le « Training Manual For Gender Mainstreaming in Health » pour l’Association internationale des femmes médecins

    Soins aux patients

  • Pour honorer l’héritage durable de la Dre May Cohen, l’honorable Monique Begin a prononcé la conférence inaugurale May-Cohen sur la santé des femmes à l’Université McMaster

    Depuis, autres distinctions ont rendu hommage à la Dre Cohen, soit la chaire Eli Lilly May-Cohen en santé des femmes à l’Université McMaster, le Prix May-Cohen pour femmes mentors de l’AMC et le Prix May Cohen de l’AFMC pour l’équité, la diversité et le genre.

  • Devient présidente nationale de la Fédération des femmes médecins du Canada

    L’année suivante, elle devient présidente du Comité des enjeux relatifs au genre de l’AMC, poste qu’elle occupera pendant cinq ans.

  • Health Sciences Archives, McMaster University 325 x 230

    La Dre May Cohen cofonde la première Faculté de médecine du Bureau de la santé des femmes, initiative qui incite plusieurs autres facultés de médecine à emboîter le pas

    Les premiers jours – Pionniers des soins de santé

  • May Cohen met au point la présentation « Gender as a Determinant of Health », qui devient un événement annuel

    Soins aux patients

  • Après plus de deux décennies de pratique en médecine familiale, la Dre Cohen se joint à la Ffaculté de médecine de l’Université McMaster à Hamilton

  • Dans le cadre de la réponse du gouvernement canadien à l’Année internationale de la femme, May Cohen dirige un atelier du gouvernement fédéral sur les soins de santé pour les femmes

    Femmes en médecine, Les premiers jours – Pionniers des soins de santé

  • Après avoir terminé ses études en tête de sa promotion à l’Université de Toronto, la Dre Cohen commence à travailler comme médecin de famille à Toronto

1955

Elle est un véritable moteur du changement.