Naissance :

25 novembre 1943

(Québec City, Québec )

Études :

MD, Université Laval (1968)

Prix et distinctions :

2013: GenePOC remporte le prix Entrepreneur de l’année an Amérique du Nord, décerné par Frost & Sullivan

2012: Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II

Voir toutes les distinctions
Picture of Michel Bergeron

Visionnaire en tests de diagnostic

Sketch Portrait Michel Bergeron

Un clinicien-scientifique dont le sens pratique a suscité des progrès en santé qui améliorent et sauvent des vies

En 1985, le Dr Bergeron a entrepris des recherches visant à trouver des méthodes moléculaires rapides (à base d’ADN) pour accélérer le diagnostic des maladies infectieuses. Ces méthodes ont réduit le temps de diagnostic en le faisant passer de plus de 48 heures à moins d’une heure. Grâce à cette percée, les médecins peuvent identifier les microbes et leurs gènes de résistance aux antibiotiques et traiter les maladies infectieuses presque immédiatement, ce qui sauve des vies et favorise une utilisation durable des antibiotiques. À partir de ces découvertes et en travaillant avec une équipe transdisciplinaire, le Dr Bergeron a mis au point des technologies permettant de détecter et d’identifier les bactéries dangereuses dans les établissements de santé, contribuant ainsi à les contenir ou à en prévenir la dissémination et à réduire la résistance aux antibiotiques, une priorité pour les Nations Unies en 2016. En collaboration avec son équipe, il travaille actuellement à la mise au point de dispositifs de diagnostic portatifs pour utilisation au chevet du patient, qui permettront de fournir une surveillance médicale facile à utiliser aux gens du monde entier.

(biographie rédigée par W.L. Hoth)

Faits saillants

Il invente un gel vaginal protecteur, le Condom invisible®, pour protéger contre le virus du sida et d’autres MTS

Il a fait œuvre de pionnier pour obtenir que l’infectiologie soit reconnue au nombre des spécialités du Collège royal des médecins et chirurgiens

Il a cofondé la Société canadienne des maladies infectieuses dont il a été le premier secrétaire et, plus tard, président

Il a écrit des centaines d’articles et il est titulaire de 30 brevets délivrés

Il a notamment découvert comment prévenir la méningite néonatale et contrôler la dissémination des infections à C. difficile et à SARM dans les hôpitaux, et mis au point des technologies d’analyse moléculaire permettant d’assurer la sécurité de l’eau potable

Un des appareils conçus par le Dr Bergeron pour l’analyse moléculaire pourra accompagner les astronautes lors de leur mission sur Mars en 2032

Historique professionnel

Répercussions sur la vie aujourd’hui

Le Dr Bergeron a consacré sa carrière à l’identification des problèmes au chevet des patients, à la recherche de solutions et à l’élaboration de produits répondant à ces besoins. Ses progrès remarquables en matière de diagnostic rapide ont permis de sauver des milliers de vies et de promouvoir l’utilisation efficace et durable des antibiotiques.

Picture of Michel Bergeron

2017

  • Michel Bergeron inducted into Canadian Medical Hall of Fame

    Intronisation de Michel Bergeron au Temple de la renommée médicale canadienne 

    Québec City (Québec)

  • Produire de l’innovation

    Maladies infectieuses, allergies et immunité

    Le Dr Bergeron crée une deuxième entreprise, GenePOC Inc., pour effectuer des tests moléculaires, non pas dans un laboratoire clinique, mais au chevet du patient.

  • Découverte

    Maladies infectieuses, allergies et immunité

    Dans un article publié dans le New England Journal of Medicine, le Dr Bergeron et son équipe démontrent avec succès la faisabilité d’utiliser des techniques d’ADN rapides pour identifier un microbe en moins d’une heure.

  • Produire de l’innovation

    Maladies infectieuses, allergies et immunité

    Pour faciliter la production de ses inventions diagnostiques, le Dr Bergeron crée Infectio Diagnostics Inc.

  • Collaboration internationale

    Maladies infectieuses, allergies et immunité

    Le 19e Congrès international de chimiothérapie a eu lieu à Montréal. Le Dr Bergeron préside l’événement couronné de succès qui rassemble 8000 personnes de plus de 97 pays.

  • Le Dr Michel Bergeron fonde le Centre de recherche en infectiologie (CRI) de l’Université Laval

    Maladies infectieuses, allergies et immunité

    Aujourd’hui, le centre travaille avec plus de 250 chercheurs dans plus de 23 pays.

  • Réponse à la crise du sida

    Maladies infectieuses, allergies et immunité

    Le Dr Bergeron devient directeur de l’Unité de recherche clinique pour le traitement du sida à Québec et dans l’est de la province. Le centre utilise un modèle de soins où les psychologues, les travailleurs sociaux, les pharmaciens, les infirmières et les médecins interagissent quotidiennement.

  • Arrivée à Laval

    Maladies infectieuses, allergies et immunité

    À son arrivée à l’Université Laval, le Dr Bergeron devient directeur du Service des maladies infectieuses et du Laboratoire de recherche.

  • Service médical

    Le Dr Bergeron a toujours voulu être au service de son prochain. Il s’enrôle dans l’Armée canadienne où il sert au grade de capitaine au sein du Corps médical (Réserve).

1968

Il ne suffit pas de soigner le corps. Il faut aider l’âme en écoutant.