2017 LAURÉAT Michel Chrétien, MD Hormones

Naissance :

26 mars 1936

(Shawinigan, Québec)

Études :

MD, Université de Montréal (1960)

Prix et distinctions :

2012 : Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II

2011 : Officier de la Légion d’honneur française

Voir toutes les distinctions
Picture of Dr. Michel Chrétien

Découverte de la bêta-endorphine et des proprotéines convertases

Portrait of Michel Chretien MD

Un pionnier de la recherche et promoteur de l’investissement canadien dans les sciences

Cadet d’une famille de 19 enfants, Michel Chrétien a obtenu son diplôme de médecine en 1960 et a reçu une formation en endocrinologie et en chimie des protéines aux universités de Montréal, McGill, Harvard et Berkeley, et à l’Institut Salk. En 1967, il publie pour la première fois sa théorie des prohormones qui a été appliquée depuis à de nombreuses fonctions de la biologie humaine. En 1976, il a découvre la bêta-endorphine humaine et, en 1990, les proprotéines convertases (PC/PCSK1-9). La théorie du Dr ]Chrétien et ses développements ont ouvert un nouveau chapitre de la biologie, « l’endoprotéolyse fonctionnelle ».

Faits saillants

Ses découvertes ont mené à des pistes de traitement révolutionnaires contre le diabète, l’obésité, la dyslipidémie, le cancer, l’athérosclérose et la maladie d’Alzheimer

Il a découvert une mutation bénéfique du gène PCSK9 présente uniquement dans les familles canadiennes-françaises qui protège contre les maladies cardiovasculaires

De 1981 à 1990, il a été le septième scientifique le plus cité au monde

Historique professionnel

Répercussions sur la vie aujourd’hui

Le Dr Chrétien s’est bâti une carrière unifiée fondée sur sa propre théorie des prohormones et, en comblant le fossé entre la recherche fondamentale et la recherche clinique, a produit des avantages immédiats pour les patients. Ses découvertes nous ont permis de mieux comprendre la physiologie humaine et animale et d’être mieux en mesure de combattre les pathologies qui affligent l’humanité. Son approche habile, diplomatique et persistante à la promotion du financement de la recherche a contribué à la transformation du paysage de la recherche au Canada pour les décennies à venir.

Picture of Dr. Michel Chrétien

2017

  • Photo of Michel Chretien at Induction

    Intronisation de Michel Chrétien au Temple de la renommée médicale canadienne

    Québec (Québec)

  • Les thérapies issues de l’IRCM sont si prometteuses que l’Institut signe un accord avec Sanderling Ventures pour créer Liphorus Pharmaceuticals afin de développer une nouvelle technologie

  • Dans le but d’améliorer la collaboration internationale, le Dr Chrétien cofonde le Consortium international sur les thérapies antivirales (CITAV/ICAV)

  • Étendant son influence au-delà du Québec, le Dr Chrétien est nommé directeur scientifique de l’Institut Loeb à l’Hôpital Civic d’Ottawa

    Hormones

    En 2005, il fonde l’Institut de biologie des systèmes d’Ottawa.

  • Toujours promoteur de la recherche scientifique canadienne, le Dr Chrétien est pendant six ans conseiller en recherche sur la santé auprès du directeur du Conseil de recherches médicales du Canada (maintenant les IRSC) ainsi qu’auprès du premier ministre

  • En réponse à la crise croissante du sida, le Dr Chrétien préside une commission sur le sida qui a abouti à un large éventail de recommandations sanitaires et sociales

    Santé publique, promotion de la santé et représentation

  • Fondation de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM)

    Leadership en développement organisationnel

    Le Dr Chrétien dirige cet institut de recherche de renommée mondiale de 1984 à 1994.

  • Le Dr Michel Chrétien a créé le premier laboratoire de chimie des protéines fondé sur une infrastructure spécialisée

    Hormones

    Il a été directeur du laboratoire jusqu’en 1999.

  • Le Dr Chrétien propose ce qu’on appelle maintenant la théorie des prohormones

    Hormones

1967

Il est un farouche défenseur de la liberté scientifique.