Naissance :

22 novembre 1950

(Winnipeg, Manitoba)

Études :

MD, University of Manitoba (1974)

Prix et distinctions :

2020 : Officier de l’Ordre du Canada

2013 : Fellow de l’Académie canadienne des sciences de la santé

Voir toutes les distinctions
Picture of Dr. Philip Berger

Un fournisseur de soins de santé révolutionnaire

Portrait of Phil Berger MD

Un chef de file renommé en promotion de la santé, prévention des maladies et prestation des soins

Professeur agrégé à la Faculté de médecine de l’Université de Toronto et chef du Département de médecine familiale et communautaire à l’Hôpital St. Michael’s de 1997 à 2013, le Dr Berger a été à l’avant-plan de nombreuses luttes en faveur de soins de santé éclairés par la compassion, malgré l’indifférence ou l’opposition. Il défend les intérêts des réfugiés, des membres de la communauté LGBT, des personnes atteintes du VIH-sida, des toxicomanes, des sans-abri et des personnes vivant dans la pauvreté. Le Dr Berger a fait la promotion du traitement à la méthadone, de l’échange d’aiguilles, de la documentation et de la reconnaissance des séquelles de la torture, des infirmeries associées aux universités pour les sans-abri et du traitement clinique du sida en Afrique.

Faits saillants

Il a dirigé des campagnes très médiatisées visant à persuader le gouvernement des avantages de la méthadone et des programmes d’échange d’aiguilles comme moyen de prévention de l’infection au VIH

Il a participé à des enquêtes sur le traitement des détenus par la police

Il s’est porté à la défense des victimes de torture en créant le Réseau médical canadien d’Amnistie internationale et en participant à la fondation du Centre canadien pour les victimes de la torture

Ses efforts ont mené à l’établissement de la première clinique canadienne de pentamidine en aérosol

De nombreuses pratiques controversées préconisées par le Dr Berger sont maintenant considérées comme courantes

Il a mobilisé des publics du monde entier au moyen de centaines de publications et de présentations

Historique professionnel

Répercussions sur la vie aujourd’hui

Le Dr Berger a été à l’avant-plan de nombreuses luttes en faveur de soins de santé éclairés par la compassion, malgré l’indifférence ou l’opposition. Il est un défenseur infatigable de la justice sociale et de l’accès aux soins de santé au Canada et dans le monde. Il a milité sans jamais craindre la controverse, mais par-dessus tout, il a servi les besoins des malades et des gens qui ont été victimes d’abus de pouvoir. Grâce à ses efforts de représentation, des milliers de vies ont été sauvées et de nombreuses collectivités ont un meilleur accès aux soins de santé.

Picture of Dr. Philip Berger

2018

  • Photo of Phil Berger at Induction

    Intronisation de Philip Berger au Temple de la renommée médicale canadienne

    London (Ontario)

  • Le Dr Philip Berger devient cofondateur de Médecins canadiens pour les soins aux réfugiés, organisme qui coordonne les manifestations nationales des médecins contre les compressions dans les soins de santé aux réfugiés

  • Le Dr Berger dirige la première mission de l’Association des hôpitaux de l’Ontario au Lesotho, où l’équipe se joint à la première clinique publique de traitement du sida du pays

    En 2010, 11 000 personnes étaient inscrites et 3 600 malades recevaient des médicaments vitaux.

  • Sous la direction du Dr Berger, le Département de médecine familiale et communautaire de l’hôpital St. Michael’s crée la première infirmerie universitaire au Canada pour les personnes sans abri

    Elle continue de servir un large éventail de patients à ce jour.

  • L’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario forme son premier comité sur la méthadone, auquel siège le Dr Berger

  • En réponse à la stigmatisation entourant le sida, Philip Berger fonde le Groupe de médecins de première ligne sur le VIH et le Programme de mentorat en soins primaires du Projet sur le VIH pour et défendre les personnes vivant avec le VIH

  • S’est joint au Département de médecine familiale et communautaire de l’Université de Toronto au début de la crise mondiale du sida

  • Le Dr Philip Berger entreprend de documenter les séquelles de la torture chez les demandeurs du statut de réfugié

    Cette démarche mène à la création du Réseau médical de la branche canadienne anglophone d’Amnistie internationale.

1977

Son travail nous a montré tout le potentiel de ce que signifie être médecin. C’est un héritage extraordinaire.