Naissance :

12 mars 1942

(Hamilton, Ontario)

Décès :

17 janvier 2021

Études :

MD, Université McMaster (1981)
BSN, Université de l’Alberta (1977)

Prix et distinctions :

2019 : Nommé membre de l’Ordre du Canada

2012 : Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II

Voir toutes les distinctions
Thomas Dignan

Il a consacré sa vie à l’amélioration de la santé et du bien-être des peuples autochtones au Canada

Thomas Dignan

Il a créé des espaces sûrs propices au mentorat et porteurs d’un changement systémique

On ne peut que vouer une vive admiration au Dr Dignan, un Mohawk du territoire des Six Nations de Grand River, pour ses nombreuses décennies de services dévoués aux peuples autochtones du Canada. Tout au long de sa vie, il a prôné sans relâche l’élimination des inégalités dans les soins de santé aux Autochtones. Il a aussi fait preuve d’une ténacité légendaire et d’une résistance inébranlable pour combattre le racisme systémique dans la profession médicale. Il a contribué à assurer une formation obligatoire en soins de santé adaptés à la culture des patients autochtones dans la formation médicale postdoctorale de tous les programmes de résidence du Collège royal. Il a également encadré plusieurs générations de médecins autochtones. Il a permis à de nombreuses régions éloignées et isolées de l’Ontario d’avoir accès à des soins de santé. Le Dr Dignan a été un membre fondateur de l’Association des médecins indigènes du Canada et le premier président de l’Association des infirmières et des infirmiers autochtones du Canada; deux piliers de la défense des services de santé pour les autochtones. Grand ambassadeur agissant pour un changement systémique, du commencement jusqu’à la fin de sa longue carrière toujours empreinte d’altruisme, laquelle comprend également la tenue d’une campagne en faveur d’une norme nationale de vaccination contre la varicelle, le Dr Dignan a su mettre en lumière les enjeux vitaux liés aux soins de santé dans les réserves, tout en s’intéressant de près au sujet. Son parcours inspirant, soit de soldat à médecin en passant par le métier d’infirmier, illustre sa volonté d’améliorer les conditions qui entourent les soins de santé complets et équitables pour l’ensemble de tous les peuples autochtones.

Faits saillants

Il a contribué à assurer une formation obligatoire en soins de santé adaptés à la culture des patients autochtones dans la formation médicale postdoctorale de tous les programmes de résidence du Collège royal.

Il a également encadré plusieurs générations de médecins autochtones.

Il a permis à de nombreuses personnes vivant dans les régions éloignées et isolées de l’Ontario d’avoir accès à des soins de santé.

Il est membre fondateur du regroupement reconnu aujourd’hui comme étant l’Association des médecins autochtones du Canada.

Il a mené une campagne en faveur d’une norme nationale relative à la vaccination contre la varicelle.

Il a été le premier président de l’organisation que l’on nomme aujourd’hui l’Association des infirmières et des infirmiers autochtones du Canada.

Historique professionnel

Répercussions sur la vie aujourd’hui

Le travail de pionnier du Dr Dignan visant à promouvoir et à étendre les services de soins de santé offerts aux peuples autochtones au Canada a amélioré de façon permanente la condition de tous les Canadiens autochtones. Le Dr Dignan a été l’un des premiers à exposer, au regard de tous, les difficultés particulières liées aux soins de santé dans les réserves. Il a contribué à assurer une formation obligatoire en soins de santé adaptés à la culture des patients autochtones dans la formation médicale postdoctorale de tous les programmes de résidence du Collège royal. L’exemple de son propre parcours de médecin courageux répondant aux besoins des Autochtones en matière de soins de santé a fait de lui un modèle et une source d’inspiration pour ceux et celles qui sont appelés à poursuivre ses efforts visant à fournir des soins de santé équitables et efficaces à tous les Canadiens. Le Dr Dignan a été un mentor pour plusieurs générations de médecins leaders autochtones et l’héritage qu’il a semé est ancré dans les rangs, de plus en plus nombreux, de médecins, d’infirmiers et d’infirmières autochtones qui travaillent maintenant partout au Canada.

Thomas Dignan

2022

  • Intronisation à titre posthume de Thomas Dignan au Temple de la renommée médicale canadienne

    Ottawa (Ontario)

  • Nommé par le Centre de gouvernance de l’information des Premières Nations au Comité d’éthique de la recherche pour l’Enquête régionale sur la santé des Premières Nations

  • Le Collège royal crée le Prix Dr Thomas Dignan en santé des Autochtones

    Prix décerné chaque année pour rendre hommage à des médecins en exercice ou en formation, à des Aînés ou à des gardiens du savoir autochtones du Canada qui sont animés d’une ardeur, qui font preuve d’un dévouement pour les droits des Autochtones canadiens et qui poursuivent obstinément des fins de justice pour les peuples autochtones du Canada.

  • Président du Comité consultatif pour la santé des Autochtones – Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, Ottawa

  • Wahano Health Access Centre

    Agit en tant que médecin de première ligne au Centre Wabano pour la santé des Autochtones

    Pendant quatre ans, le Dr Dignan a travaillé auprès de la population autochtone urbaine d’Ottawa.

  • Coprésident du Centre de collaboration nationale de la santé autochtone (CCNSA) - Université de la Colombie-Britannique

  • Membre du Conseil du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada

  • Siège au conseil d’administration de l’Association des médecins autochtones du Canada

    La fonction exige l’organisation et l’animation de conférences et d’occasions de formation, la constitution d’un réseau avec des médecins autochtones de l’Ontario et le mentorat d’étudiants autochtones en médecine.

  • Occupe le poste de directeur médical au Centre d’accès aux soins communautaires du district de Thunder Bay

  • En tant que médecin de première ligne au Centre d’accès aux soins de santé autochtones Anishinawbe Muskiki, le Dr Dignan travaille directement avec la population autochtone urbaine de Thunder Bay

  • Contribue à fonder l’IPAC (Indigenous Physicians Association of Canada)

    Santé publique, promotion de la santé et représentation

    Maintenant connue en français sous le nom d’Association des médecins autochtones du Canada, cette organisation a été créée pour encourager et soutenir les jeunes des Premières Nations, des Métis et des Inuits qui souhaitent devenir médecins et les personnes des premiers peuples en formation ou en exercice et pour promouvoir le travail de ses membres dans leurs nombreuses capacités et disciplines.

  • Siège comme secrétaire et membre du conseil d’administration de l’Association des médecins autochtones du Canada connue sous le nom de Native Physicians Association of Canada à cette époque

  • Termine son doctorat en médecine à l’Université McMaster

    Thomas Dignan était le plus vieux diplômé de McMaster et le premier diplômé d’ascendance autochtone.

  • Devient le premier président de l’Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada

    Les premiers jours – Pionniers des soins de santé

    L’association portait à l’époque le nom de Canadian Indigenous Nurses' Association.

  • S’inscrit au baccalauréat ès sciences en sciences infirmières à l’Université de l’Alberta

  • Il a terminé troisième de sa classe à l’école des sciences infirmières St. Joseph’s School of Nursing à Hamilton en Ontario

    Il travaille ensuite dans l’aile des adolescents de l’Hôpital psychiatrique de Hamilton et, plus tard, au poste de soins infirmiers Outpost à Berens River, au Manitoba, à titre d’infirmier de service.

  • Il s’engage dans le Corps des Marines des États-Unis et pendant ses années de service, il obtient un diplôme d’équivalence d’études secondaires

  • À l’âge de 16 ans et suivant la mort de son père, Thomas Dignan quitte l’école secondaire pour travailler comme garçon de bureau et commis d’entrepôt pour aider à subvenir aux besoins de sa mère et de ses deux sœurs

1958

Le Dr Dignan a été un mentor pour nos médecins leaders actuels et futurs, lesquels perpétuent sa passion pour la santé et le bien-être des peuples autochtones.