2019 LAURÉAT Connie J. Eaves, PhD Cellules, génétique et génomique, Femmes en médecine

Naissance :

22 mai 1944

(Ottawa, Ontario)

Études :

PhD, University of Manchester, Manchester, UK (1969)

Prix et distinctions :

2021 : Membre de la Royal Society

2018 : Prix d’excellence Don Rix de Life Sciences BC pour l’ensemble de ses réalisations

Voir toutes les distinctions
Picture of Connie Eaves

Contributions révolutionnaires à la caractérisation des cellules souches de la leucémie myéloïde chronique

Dr. Connie J. Eaves

Influence majeure dans le domaine de la recherche sur les cellules souches

Les travaux de la Dre Eaves, qui s’étendent sur quatre décennies, ont jeté un éclairage crucial sur la biologie de la leucémie et du cancer du sein. Ses découvertes ont permis de mettre au point des thérapies curatives pour les patients atteints de leucémie myéloïde chronique (LMC) et d’identifier les cellules souches « silencieuses » de la LMC, révélant pour la première fois que cet état cellulaire est caractéristique de nombreux types de cellules souches cancéreuses résistantes à la chimiothérapie. La Dre Eaves a également été pionnière de l’utilisation de méthodes robustes pour quantifier les cellules hématopoïétiques primitives et mammaires de souris et d’humains qui sont devenues des « étalons-or » et la base des réactifs normalisés ayant d’importantes applications commerciales. Ces découvertes ont eu une incidence profonde et reconnue à l’échelle internationale sur les traitements de la leucémie et du cancer du sein au moyen de greffe de moelle osseuse.

Faits saillants

Elle a présidé l’Institut national du cancer du Canada

Elle a publié plus de 500 articles et encadré plus de 100 stagiaires de troisième cycle

Elle a reçu un grand nombre de distinctions et de prix nationaux et internationaux

Elle a été le premier coprésident de l’Alliance de recherche sur le cancer du sein au Canada

Elle est titulaire de cinq brevets

Historique professionnel

Répercussions sur la vie aujourd’hui

Grâce au travail de la Dre Eaves, nous constatons des progrès croissants dans la compréhension et le traitement des maladies autrefois jugées irrémédiables. Pour poursuivre et faire progresser ce travail, des milliers de scientifiques consacrent leur vie, au fil des générations, à accumuler des découvertes qui finissent par produire des thérapies et des remèdes. Si la leucémie et le cancer du sein sont un jour vaincus, ce sera grâce aux efforts déterminés et soutenus de chercheurs spécialisés en recherche fondamentale comme la Dre Eaves. Sa contribution essentielle à la compréhension de la biologie élémentaire des systèmes de cellules souches nous a rapprochés de cet objectif.

Picture of Dr. Connie Eaves

2017

  • Dr. Connie Eaves

    Intronisation de Connie Eaves au Temples de la rénommée médicale canadienne

    Montreal, Québec

  • La Dre Eaves devient rédactrice en chef de la revue Experimental Hematology.

  • La Dre Eaves devient présidente de la Société internationale d’hématologie expérimentale.

  • Connie Eaves est la première à entreprendre à Vancouver des recherches sur les cellules souches embryonnaires et les cellules souches pluripotentes induites humaines

    Cellules, génétique et génomique, Femmes en médecine

  • La Dre Eaves cofonde le Laboratoire Terry Fox de l’Agence du cancer de la C. B.

    Cellules, génétique et génomique

    Elle y sera directrice adjointe pendant 20 ans, puis directrice pendant trois ans en 2007.

1981

Une mentore exceptionnelle, une chef de file exceptionnelle et une scientifique exceptionnelle.